Segunda-feira - 10.Dezembro.2018


be natural - NIF B70101464
Política de privacidade
Estás em: Noticias

L’ardoise naturelle, un produit durable

Dans une étude, l’Asociación Galllega de los Pizarristas (l’Association Galicienne des Ardoisiers) met en avant  le caractère durable de l’ardoise naturelle devant tous les autres produits – fibro-ciment, zinc et tuile -  utilisés pour les couvertures.

En collaboration avec ADAPTA SG - société consultante spécialisée dans le soutien à l’exportation, à l’innovation, à la durabilité et à la certification en accord la norme internationale - l’étude développée par l’AGP montre que l’ardoise naturelle est  plus durable que les autre matériaux en se basant sur 3 aspects fondamentaux : les émissions de CO2, et la consommation d´énergie et d’eau.

Les analyses réalisées ont débouché sur la conclusion suivante : une couverture en fibro-ciment émet 4,5 fois plus de CO2  qu’une couverture en ardoise. De la même manière, la comparaison faite avec la tuile céramique fait ressortir que cette dernière est 1,5 fois plus contiminante que l’ardoise. 

Concernant la consommation d’eau, la fabrication d’une toiture en tuile céramique consomme environ le triple de ce que peut consommer un toit en ardoise naturelle, et 12 fois plus dans le cadre d’un toit en fibro-ciment. La consommation énergétique de la tuile est quasiment le double de l’ardoise naturelle, et le fibro-ciment le triple. 

Autre aspect important de cette recherche : l'ardoise naturelle est le premier des produits à obtenir la “déclaration environnementale” à l'échelle nationale qui comprend toutes les données environnementales d'un produit au cours de son cycle de vie : l'information sur les émissions de CO2, la quantité d'eau nécessaire pour produire ou l'épuisement des ressources naturelles. Toutes ces données, recueillies selon des normes internationales permettent de comparer les indices polluants de chacun des produits.  

L’image de l’ardoise naturelle comme produit de couverture se voit ainsi renforcée sur le marché français.

La réalisation de cette étude a obtenu le soutien financier de la Direction Générale d’énergie et des Mines, en partenariat avec le Conseil Econonique et Industriel de la region Galicienne.

 

 

 

Partilhar:
meneame digg delicious technorati google bookmarks yahoo blinklist twitter Facebook Facebook
ir para cima

v02.15:0.01
GestionMax

Produce Luis Galan